Muscleman

Publié le par murdoc

.: Muscleman :.  
 
 
 
 
Origine du spectacle  : Japon  
Editeur : Tôei Animation, Yomiuri Kôkokusha 
Auteur(s) : Yude Tamago 
Date de sortie : 1983 - 1986 
Qualité : DVDRiP 
Langue : Français 
Sous-titres : Aucun 
 
 
 
Suguru aurait du être le prince héritier de la planète Muscle, mais alors qu'il n’était qu’un bébé, n'étant pas très doué et très laid, son père s'est débarassé de lui en le jetant par le vide-ordure du vaisseau spatial, lorsque celui-ci passait au large de la planète Terre. Vingt ans plus tard, Suguru vit sur notre bonne Terre paisiblement sans savoir qui il est réellement et il est devenu le président général de l’association des amateurs de viande de boeuf. Jusqu’au jour où arrive sur Terre un extraterrestre, un petit jeune homme nommé Mitsu lui ressemblant étrangement et qui lui annonce sa véritable identité. Sachant qu’il est un prince, il décide alors de devenir un grand super héros et choisit de prendre Muscleman comme nom de scène. Mais le problème c’est que Muscleman n'est pas très doué et que c’est un énorme trouillard. Il commence alors son entrainement en compagnie de Mitsu, qui devient son fidèle serviteur. 
Muscleman va réussir à se hisser au niveau de héros, mais seulement voilà, c'est un des super héros les moins aimés par le public, ce qui le fait beaucoup souffrir. Pourtant comme il le dit lui-même il est le seul super héros à marcher à l'ail (sur son front il y a une inscription, qui signifie « chair », elle lui sert de jauge d’énergie et lorsqu’il mange un peu d’ail, sa jauge se remplit et sa force et sa taille se décuple). Héros non reconnu, il en vient à ne plus pouvoir supporter Terryman, le super héros vraiment tout ce qu'il y a de plus classique, hyper policé et au succès foudroyant. Muscleman va donc enchaîner les tournois, les combats, les épreuves et les aventures en tous genres afin de devenir un vrai super héros. Terryman, Robin des étoiles, Noodleman, Charlie, Broken jr, Dédé cubitus et Pedro la rocaille, Warsman... sont les noms des principaux adversaires de Muscleman. Cela va alors donner lieu à des tas d'histoires assez loufoques et des combats à l'allure de catch intersidéral... Et on découvrira que Muscleman garde un terrible secret caché en lui, quel est-il et va-t-il devenir le super héros qu’il veut être ? 
Derrière ce personnage étrange, se cache en fait une caricature d'Ultraman, héros créé en 1966 par Tsubaraya Productions, boîte rivale de la Toei. Ultraman est très populaire au Japon si bien qu'en 1980 une nouvelle version voit le jour appelée Ultraman 80. Face à ce succès, les studios de Toei Animation produisent un anime parodiant le concept d'Ultraman : Kinnikuman, alias Muscleman. Celui-ci est un anti-héros, pour ne pas dire un looser, malgré son impressionnante carrure. On peut remarquer des points communs avec Ultraman dans son physique comme sa crête par exemple. 
Comment se fait-il que Muscleman ait fait scandale en France et par la suite ait entraîné les foudres du CSA, menant jusqu'à la première déprogrammation d’une série animée ? Ce n'est sûrement pas dû à sa violence ou à son humour pipi-caca car d’autres séries à l’époque l'étaient autant si ce n'est plus. Il faut se remettre dans l’ambiance de ce dessin animé, où la plupart des catcheurs sont de diverses nationalités et pour chaque catcheur, l’auteur a choisi de les stéréotyper. Le problème vient du catcheur allemand, Broken Jr : Il a l’allure vestimentaire d’un haut gradé nazi (les habits de son père, en fait), lorsqu’il ne combat pas, (jusque là pas trop de problèmes pour l’éthique, vu que c’est un méchant). Le problème c’est quand il revêt sa tenue de catcheur qui est dans sa totalité rouge avec sur le torse un cercle blanc où se trouve une croix gammée (Il faut savoir que le symbole nazi n’est pas tout à fait vu au Japon comme on le voit dans les pays occidentaux, c’est plus considéré comme du satanisme, il y a pas mal de groupes sataniques au Japon et qui sont habillés en nazi).  

Par conséquent AB décide de ne pas diffuser les épisodes 35 à 37, où se trouvait le quart de finale entre Broken Jr et Noodleman. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est l’épisode 39 lors de l’affrontement entre Noodleman et Warsman, où on voit Broken Jr arborant fièrement la croix gammée sur son torse alors qu’il était devenu gentil. Tout ce cumul de violence (plus l’histoire avancait, plus les combats devenaient très violents), d'humour stupide et cette histoire de croix gammée ont coûté la vie de Muscleman dans notre beau pays. Il faut aussi savoir qu’il y a eu 104 épisodes de doublés, mais seulement 49 de diffusés. Une deuxième série de Muscleman, "Kinnikuman Second Generation", a vu le jour au Japon en 2002, où le héros n’est autre que le fils de Muscleman, série qui a très bien marché aux Etats Unis.

 

 

 

 

les liens sur le forum !!!!

 

 

Commenter cet article